Qu'est-ce que le polyester ?

C'est quoi le polyester ?

Si le coton est la fibre naturelle la plus utilisée dans la mode, le polyester est son équivalent dans les fibres textiles synthétiques. À elle seule, le polyester ou PET représente 70% des fibres synthétiques utilisées dans la mode. Un quasi monopole pour cette fibre qui s'explique par ses propriétés techniques. Le polyester est utilisé dans d'innombrables vêtements. Beaucoup de vêtements de sport comme des t-shirts, des brassières, des leggings et autres joggings.

Un succès qui cache les défauts importants du polyester, notamment écologiques. Dans cet article, nous allons analyser la fibre de polyester. Raconter son histoire, ses origines, puis son cycle de fabrication, ses caractéristiques techniques et ses applications dans le domaine de la mode. Enfin, nous parlerons du polyester recyclé et donnerons notre avis sur cette matière en tant que marque de vêtement écoresponsable.

Histoire du polyester

Le polyester étant une fibre synthétique, il fut logiquement créé en laboratoire. Le polyester fut inventé et breveté en 1941 par deux chimistes anglais. En France, la fibre polyester arriva quelques années plus tard, en 1954. Aujourd'hui, le polyester est la fibre synthétique la plus produite au monde tout secteur confondu. Le polyester représente ainsi 70% des fibres synthétiques utilisées dans la mode. Ce qui représente 42 millions de tonnes de polyester produites chaque année. Un désastre écologique quand on connait son processus de fabrication.

Fabrication du polyester

Premièrement, le polyester est un dérivé du pétrole. Il est donc issu de matières fossiles non renouvelables. Et il en faut beaucoup : pour fabriquer 1 kilogramme de polyester, ça nécessite 1,5 kilogramme de pétrole. Une quantité importante et 33% de perte de matière (de pétrole donc) dans le processus de fabrication du polyester.

De plus, le polyester génère beaucoup d'émissions toxiques durant sa fabrication dont le dioxyde de titane qui est officiellement en France un cancérogène de catégorie 2 par inhalation depuis un décret du 18 février 2020.

Des composés extrêmement dangereux donc, qui mettent en danger la vie des travailleurs qui fabriquent ce polyester et les habitants des usines qui le fabriquent puisque ce n'est pas rare que ces composés cancérogènes soient rejetés dans les eaux usées et dans l'air. Une contamination de l'ensemble du circuit de l'eau potable dans des pays moins regardants que la France ou l'Europe (suivez mon regard). Et une pollution de l'air, à l'heure où des études se multiplient sur l'augmentation des cancers dans le monde entier.

Pour finir, le polyester consomme énormément de ressources naturelles durant sa fabrication. Il faut beaucoup d'eau et beaucoup d'énergie pour en produire, donc une empreinte carbone extrêmement négative dès sa création.

Les caractéristiques techniques du polyester

Évidemment, si le polyester est autant utilisé malgré ses énormes conséquences écologiques, c'est qu'il possède certains arguments de taille.

C'est une matière extrêmement solide et résistante. On l'utilise dans le vêtement mais aussi dans l'automobile et l'industrie pour ces raisons.

Le polyester possède également des propriétés élastiques. Pas autant que l'élasthanne, mais suffisamment pour donner aux vêtements une certaine souplesse au porté. Ce n'est pas pour rien si les leggings et autres brassières qui doivent s'adapter constamment à nos mouvements lors de la pratique de différents sports, sont majoritairement composées de polyester.

Autre qualité, le polyester ne se froisse pas. Un autre avantage de taille pour cette matière par rapport à des matières naturelles dépourvues de ces qualités.

Le polyester dans la mode

On vous l'a dit, 70% des matières synthétiques utilisées dans le secteur de la mode sont du polyester. Très utilisé dans les vêtements de sport, le polyester est également utilisé dans le prêt-à-porter classique. Souvent mélangé à du coton, il lui apporte sa solidité et évite aux vêtements de se froisser trop rapidement.

Le polyester est bon marché, donc c'est une aubaine pour les marques de fast fashion qui ajoutent du polyester partout pour baisser les coûts. L'environnement on verra plus tard.

Le polyester recyclé

Une alternative réside dans l'utilisation de polyester recyclé. Contrairement au polyester lambda, le polyester recyclé est fabriqué non pas à partir de pétrole, mais à partir de plastique post-consommation. Beaucoup de marques utilisent la bouteille plastique comme image, mais en réalité tous les déchets plastiques ménagers qui vont au tri peuvent servir à créer du polyester recyclé. Emballage alimentaire, film plastique, bouteille, pot de yaourt, tout ce qui est composé de PET peut servir à fabriquer du polyester recyclé.

Le problème des micro plastiques

Mais le polyester recyclé, s'il permet de réutiliser des déchets plastiques dont on ne sait pas trop quoi faire, a également des défauts et des conséquences néfastes sur l'environnement.

Vous avez déjà entendu parler des micro plastiques ?

Ce sont des particules minuscules de plastique qui se retrouvent dans l'eau potable, dans les rivières et l'océan. Partout en fait.

Et depuis quelques temps, on découvre que le polyester, recyclé ou non, rejette des micro particules de plastique lors du lavage. Ces micro particules, trop fines pour être retenues lors du traitement des eaux usées, pollue le milieu aquatique et l'écosystème tout entier.

De récentes études ont démontrées que nous ingérions chaque jour des quantités non négligeables de plastique sous forme de micro particules.

Et le problème ne touche pas que la mode mais tous les secteurs, même si on en entend beaucoup parler via ce domaine. La plus grande source de micro particules de plastique semblerait être les pneus de voiture qui, en roulant sur la route, se désagrègent en micro particules de plastique. Parce que oui, nos pneus sont composés de plastique malgré l'appellation caoutchouc qui pourrait nous induire en erreur. C'est un abus de langage initié par les industriels du pneu pour donner une meilleure image à leurs produits.

Le vrai caoutchouc est un matériau élastique naturel issu de la transformation du latex, un composé provenant provient de certaines plantes dont l'hévéa et le ficus elastica. Le faux caoutchouc est en réalité un élastomère, un matériau élastique synthétique proche du plastique. Nous aborderons plus en détail le caoutchouc dans un prochain article.

Pour résoudre le problème des micro plastiques, le gouvernement va obliger les fabricants de machines à laver à les équiper de filtres à compter du 1er janvier 2025. Une solution tardive et insuffisante à notre avis.

Comme première solution actuelle, il y a le sac de lavage GuppyFriend, qui réduit le rejet de micro particules de plastique dans l'eau lors du lavage. Autre avantage, il prolonge la durée de vie des vêtements en les protégeant des frottements lors du lavage.

Mais la seule véritable solution serait l'arrêt total du plastique à usage unique.

Sac plastique flottant dans l'océan

Notre avis sur le polyester chez Ankore

En tant que marque de vêtement écoresponsable, il est évidemment inenvisageable d'utiliser du polyester traditionnel dans nos vêtements.

À la place, nous utilisons du polyester recyclé et notamment la fibre SEAQUAL qui est issue du plastique marin qui pollue justement l'océan. Des pêcheurs récupèrent ce plastique qui dérive dans l'océan, puis ce plastique est transformé en fibre de polyester recyclé.

L'utilisation de cette matière a le mérite de sensibiliser le grand public sur la pollution plastique océanique en proposant un début de solution. Évidemment, cette initiative ne suffit pas.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.