Acrylique

Qu'est-ce que l'acrylique ?

Dans notre guide des matières, nous analysons les méthodes de fabrication, caractéristiques et impact environnemental des matières textiles utilisées dans la mode. Dans cet article, nous allons étudier l'acrylique.

L'acrylique, une fibre synthétique à la fabrication polluante

L'acrylique fut inventée en 1942 par un chimiste allemand, Herbert Rein. Puis l'acrylique fut fabriquée à l'échelle industrielle en 1948 aux Etats-Unis.

L'acrylique est une fibre textile synthétique, polymère du nitrile acrylique, d'où son nom simplifié en "acrylique". Comme pour la majorité des fibres synthétiques (polyester et nylon notamment), on obtient une pâte plastique qui est ensuite filée.

Et comme toute les matières textiles synthétiques, l'acrylique est issue du pétrole. Sa fabrication est donc polluante et ce, à plusieurs égards. En effet, durant le process de fabrication, des solvants sont utilisés pour transformer la pâte en fil d'acrylique. L'acrylique nécessite également une grande quantité d'eau ainsi que bains d'acides.

Les pays asiatiques qui fabriquent l'acrylique aujourd'hui (Chine et Inde majoritairement) ont tendance à ne pas traiter les eaux utilisées dans leurs industries. De plus, comme toutes les fibres textiles synthétiques, l'acrylique relâche des micro-particules lors du lavage des vêtements. Ces microfibres finissent inévitablement dans les cours d'eau. La fabrication de vêtements en acrylique participe donc à polluer l'océan et met en danger les écosystèmes marins.

D'autre part, plusieurs produits chimiques utilisés dans la fabrication de l'acrylique sont cancérigènes et allergènes. Des études classent également l'acrylique comme un perturbateur endocrinien, à l'origine de mutations dégénératives chez l'homme et l'animal. Que ce soit pour le travailleur qui fabrique l'acrylique ou pour le consommateur qui le porte, tous ces éléments incitent à boycotter l'acrylique.

Si l'acrylique n'est pas la fibre synthétique la plus produite dans le monde, elle représente quand même environ 4% du volume total. Et quand on sait que 50 millions de tonnes de fibres synthétiques sont produites chaque année dans le monde, ça représente quand même environ 2 millions de tonnes d'acrylique créé annuellement.

Propriétés de l'acrylique

L'acrylique possède plusieurs qualités intéressantes dans la mode. Déjà, cette matière ne froisse pas et sèche extrêmement vite. Les vêtements en acrylique sont donc très faciles d'entretien. Ensuite, c'est une fibre très douce. L'acrylique est souvent utilisée pour rendre les vêtements doux et soyeux, en complément d'autres matières textiles. C'est notamment de l'acrylique qui est utilisée pour fabriquer de la fausse fourrure ou des pulls bon marché.

Car l'acrylique a un autre gros avantage. Comme toutes les fibres synthétiques, elle ne coûte pas grand chose à produire. Elle est beaucoup moins chère que de la laine par exemple. C'est la raison pour laquelle vous trouverez souvent de l'acrylique dans les enseignes de fast fashion de type H&M, Zara, Mango ou encore Primark. Ces enseignes utilisent l'acrylique pour imiter la laine sur des vêtements bas de gamme. Bien entendu, ne vous attendez pas à retrouver les mêmes propriétés entre un pull en laine et un pull en acrylique. Si à première vue l'acrylique semble faire le boulot, vous verrez rapidement la différence une fois porté au quotidien.

En effet, l'acrylique a aussi de gros inconvénients. D'une part, il bouloche et n'est pas très solide. Les pulls en acrylique ne tiennent en général par longtemps et ont rapidement mauvaise mine. D'autre part, l'acrylique n'est pas respirant et a tendance à garder les mauvaises odeurs. Contrairement à la laine qui est respirante, antibactérienne et écologiquement viable, mais qui coûte beaucoup plus chère.

Notre avis sur l'acrylique chez Ankore

Note environnementale de l'acrylique

Vous l'aurez compris, on ne vous recommande pas d'acheter des vêtements en acrylique. Honnêtement, les marques utilisant de l'acrylique dans leurs vêtements, même en faible quantité, le font pour baisser les coûts. Une marque utilisant de l'acrylique ne peut pas être considérée comme éthique, tout simplement.

Le problème, c'est que cette fibre synthétique est extrêmement polluante et ne possède pas vraiment de qualités particulières comparé à de la laine par exemple. Quand de l'acrylique est utilisé, c'est uniquement pour des considérations économiques, au détriment de la qualité et de l'environnement.

À la place, on ne peut que vous conseiller de privilégier les matières naturelles comme la laine ou le coton biologique, qui vous apporteront plus de qualités tout en préservant la planète. Un seul inconvénient : ça coutera (un peu) plus cher à l'achat mais vous garderez vos vêtements plus longtemps donc sur la durée le coût sera peu ou prou le même.

Nos pulls en laine mérinos Made in France

Nos pulls et bonnets en laine mérinos Made in France

Chez Ankore, nous proposons des pulls en laine mérinos pour femme et pour homme ainsi que des bonnets en laine mérinos. Des pulls fabriqués en France, à La Regrippière, à 40km de Nantes où sont situés les bureaux de la marque. Tous ces vêtements sont composés à 100% de laine mérinos, ce qui leur apporte douceur, solidité et respirabilité.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.