LE GUIDE DE LA SURCHEMISE

LE GUIDE DE LA SURCHEMISE

Dans le milieu de la mode, on entends de plus en plus parler de la surchemise. Mais au fait, qu'est ce qu'une surchemise ?

Située entre la chemise et la veste, la surchemise est un entre-deux, un vêtement hybride caractéristique de la mi-saison, où il ne fait pas chaud mais pas vraiment froid non plus. En gros, le genre de météo qu'on connait bien en France.

On peut donc dire que la surchemise est un vêtement tout à fait adapté à notre climat tempéré. Dans cet article, on va essayer de définir ce vêtement et montrer comment on peut le porter dans différentes situations.

DÉFINITION DE LA SURCHEMISE

DES SIMILARITÉS AVEC UNE CHEMISE ...

Pour définir une surchemise, nous allons la comparer à la chemise, dont elle descend naturellement.

La surchemise à la même construction qu'une chemise. Premièrement, elle possède le même type de col. Techniquement, c'est souvent un col français qui équipe les surchemises, comme la majorité des chemises.

Comme la chemise, la surchemise va également avoir des poignets boutonnés. Soit un seul bouton, soit deux ou trois comme sur des chemises plus habillées. Cet élément va apporter de la tenue au vêtement et du raffinement. C'est l'une des raisons pour lesquelles la surchemise va pouvoir être facilement portée sur un ton formel.

La boutonnière de la surchemise va également ressembler à celle de la chemise, mais avec de petites singularités que nous verrons plus tard.

On voit bien que la surchemise emprunte beaucoup à la chemise dans sa construction générale. Mais plusieurs éléments vont permettre de distinguer surchemise et chemise.

... ET DES DIFFÉRENCES 

LE TISSU

Quand la chemise va plutôt être fabriquée dans un tissu relativement fin, la surchemise va être réalisée dans un tissu plus épais, davantage adapté à la mi-saison.

Souvent, le tissu utilisé pour les surchemises va également être plus texturé. Surchemise en velours, surchemise en flanelle toute douce, voire même surchemise en laine, ce type de vêtement permet aux marques de laisser libre court à leur créativité.

Surchemise texturée en polaire velours

Contrairement à une chemise qui aura souvent une fonction formelle, la surchemise peut se permettre davantage d'audace et d'excentricité.

LES POCHES

Sur une chemise, la plupart du temps, il n'y a pas de poche.

Éventuellement, une poche poitrine sur les chemises casual un peu moins formelles.

Sur une surchemise, une poche c'est le strict minimum. On verra souvent 2 poches poitrines, voire même des poches au niveau des hanches (comme sur une veste) et parfois des poches intérieures.

La surchemise étant entre la chemise et la veste, elle emprunte un peu aux deux. Ici, elle emprunte le côté fonctionnel des vestes en ajoutant des poches.

DOUBLURE OU PAS

La doublure peut également permettre de distinguer chemise et surchemise. La chemise n'est jamais doublée alors que la surchemise peut l'être.

Mais elle ne l'est pas tout le temps. Beaucoup de surchemises ne sont pas doublées et se contente de proposer des tissus épais qui se suffisent à eux-mêmes.

LES BOUTONS

Une autre manière de distinguer chemise et surchemise se situe du côté des boutons.

Sur une chemise, les boutons sont petits et rapprochés.

Sur une surchemise, ils sont plus gros et espacés. Mais moins que sur une veste.

Là encore, on voit bien que la surchemise se situe directement entre la chemise et la veste.

Mais tous ces éléments peuvent changer d'un modèle de surchemise à un autre. Outre les différences structurelles, on peut aussi distinguer la surchemise dans sa manière d'être utilisée.

COMMENT PORTER LA SURCHEMISE ?

Là où la surchemise va se différencier de la chemise, c'est aussi dans la manière d'être portée.

Une chemise va se porter à même la peau, comme premier vêtement.

On ne parle pas des personnes qui portent un marcel en-dessous de leur chemise, il paraît que ça existe mais on refuse de le croire. Et ça compliquerait encore les choses.

La surchemise, elle, va se porter par dessus un tee-shirt ou un henley, comme second vêtement. Ainsi, elle pourra être laissée ouverte quand il fait un peu chaud, et fermée quand il fait plus froid. Adaptable on vous dit !

Et on peut également porter quelque chose par-dessus la surchemise.

La surchemise est ainsi particulièrement adaptée à la pratique du layering, qui consiste à superposer des couches de vêtements du dessus.

Exemple : un tee-shirt, puis une surchemise, puis une veste de travail.

À ce titre, notre veste de travail 100% est particulièrement adaptée. Mais on dit ça, on ne dit rien !

En bas, vous pouvez porter la surchemise avec un jean ou bien avec un chino. L'idéal étant de mixer des pièces formelles et casual.

CONCLUSION : ON ADORE LA SURCHEMISE

Finalement, une surchemise est aussi une manière de voir la chemise et le vêtement de manière plus globale. C'est à dire adaptable, hybride et pouvant être porté d'une manière différente de ce pour quoi il a été initialement conçu.

En un mot : s'amuser !

Libre à vous de prendre une chemise assez épaisse et de la porter comme une surchemise, par-dessus un tee-shirt ou un henley.

Chez ANKORE vous l'aurez compris, on est aime beaucoup ce genre de pièces qui peut à la fois être intemporelle et multifonction. Selon nous, une bonne surchemise peut remplacer astucieusement plusieurs chemises et vestes légères d'un placard. Beaucoup de possibilités pour une même pièce. Le genre de vêtement idéal pour consommer moins de vêtements, mais mieux.

Restez vifs, il se pourrait qu'on s'y attelle à l'avenir ;)


Nos articles de blog Voir toutes

LE GUIDE DU PULL EN LAINE
LE GUIDE DU PULL EN LAINE
LE GUIDE DU VELOURS
LE GUIDE DU VELOURS