Oeko-Tex

C'est quoi le label Oeko Tex ?

Aujourd'hui, les certifications et labels textiles sont nombreux et il peut être facile de s'y perdre. Certaines certifications sont sérieuses et basées sur des critères objectifs, d'autres sont clairement floues voire carrément greenwashing.

Parmi toutes ces certifications, on entend de plus en plus parler du label Oeko-Tex. Peut-on se fier à cette certification ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Que certifie le label Oeko-Tex ?

Un tissu Oeko-Tex est un tissu qui ne contient pas de produits chimiques dangereux ou nocif pour la santé. Nous le savons, l'industrie de la mode utilise tout un tas de produits additifs pour donner certaines spécificités et caractéristiques aux vêtements. Imperméable, hydrophobe, résistant aux taches, plus solide, plus léger, avec des couleurs plus éclatantes, etc. Parmi ces additifs, un certain nombre sont clairement nocifs pour la santé voire carrément cancérigènes.

Pour assurer au consommateur que les tissus sont sains, la certification Oeko-Tex a été créée. Via un système de tests, le label va pouvoir assurer ou non que telle ou telle matière textile est non toxique.

Il y a plusieurs niveaux de certification Oeko-Tex. La plus répandue est la norme Oeko-Tex 100 qui certifie que le tissu labellisé ne contient pas une centaine de produits chimiques dangereux pour la santé. Au programme : pesticides, colorants, métaux lourds polluants pour l'environnement et l'être humain.

Avec un tissu Oeko-Tex, le consommateur peut être assuré que le vêtement qu'il portera ne sera pas nocif pour sa santé et que les risques d'allergies seront réduits au minimum.

Le label Oeko-Tex est-il éco-responsable ?

C'est sur ce point que ça se complique un peu. Si le label Oeko-Tex assure qu'un tissu est exempt de produits chimiques nocifs, il n'assure pas qu'il est fabriqué de manière écologique ni même éthique.

Un tissu peut très bien avoir été fabriqué sans produit chimique mais dans de mauvaises conditions de travail, en émettant beaucoup de CO2 et dans des usines à l'autre bout du monde. D'ailleurs, beaucoup de marques de la fast-fashion utilisent parfois des tissus Oeko-Tex alors qu'on connaît très bien leurs méthodes de fabrication douteuses.

Pour résumé, le label Oeko-Tex certifie un tissu qui ne contient pas de produits chimiques nocifs, mais il n'assure pas l'éco-responsabilité du vêtement.

À côté du Oeko-Tex 100, l'organisme a mis en place une autre certification, Oeko-Tex Made in Green. D'après l'organisme, ce label spécifique assurerait à la fois un tissu exempt de produits nocifs, mais également une fabrication éthique dans le respect de l'environnement et des travailleurs.

Selon nous, c'est un label à prendre avec beaucoup de précautions car beaucoup d'usines asiatiques paient pour ce type de label alors que leurs conditions de travail sont assez souvent décriées.

Notre avis sur le label Oeko-Tex

Nous pensons que les labels sont une bonne chose mais que rien ne remplace la transparence d'une marque. Si une marque communique beaucoup et uniquement sur son label Oeko-Tex, c'est souvent pour cacher tout le reste.

Chez Ankore, tous nos vêtements sont fabriqués en France et au Portugal. Et tous nos tissus viennent de France, du Portugal, d'Espagne ou d'Italie. Cet engagement nous assure que tout ce qui compose nos vêtements est exempt de substances nocives.

Le droit français et le droit européen sont les plus contraignants au monde. Les législations en vigueur, en terme protection de la santé et de conditions de travail sont beaucoup plus contraignantes que le label Oeko-Tex. Un vêtement fabriqué localement par une marque qui explique tout le processus en transparence est la meilleure garantie possible pour le consommateur.

Chez Ankore, les pièces que nous fabriquons en France ne possèdent pas toutes le label Oeko-Tex. Pourtant, nous sommes allés voir nous-même la fabrication du tissu et pouvons assurer qu'aucun produit nocif n'est utilisé dans sa fabrication.

Certains petits filateurs n'ont pas les moyens ou la taille suffisante pour financer l'achat de ce type de label. Car ces labels sont tous payants (on paie chaque année une certaine somme pour avoir le droit d'utiliser le label).

En résumé, le label Okeo-Tex est un gage de qualité mais il ne suffit pas. Un vêtement éco-responsable se définit par une multitude de critères.

Chez Ankore on vous explique tout :


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.