Lurex

Qu'est-ce que le lurex ?

Dans notre guide des matières, nous avons déjà analysé la viscose, le coton recyclé, le chanvre, la laine et plein d'autres matières textiles. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser au Lurex.

Le Lurex, un fil polyester métallisé

Le Lurex est reconnaissable au premier coup d'œil. En effet, il brille !

Cette caractéristique technique est dû à sa composition. Le Lurex est un fil polyester recouvert d'une couche métallique. Soit de l'aluminium, de l'argent ou de l'or.

Le Lurex est une marque déposée (c'est pour cela qu'on utilise une majuscule pour parler de cette matière) propriété de la société Sildorex. La couche métallique est vaporisée sur le fil de polyester pour lui apporter cette brillance caractéristique. Un procédé de métallisation sous vide breveté par Sildorex qui apporte cet effet pailleté tant recherché.

Le Lurex pour remplacer l'or

Avant le Lurex, il y avait l'or et l'argent.

Les êtres humains ont toujours voulu briller en société, au sens figuré et au sens propre. Il y a plusieurs milliers d'années, des artisans tisseurs en Chine, en Égypte ancienne et à Rome appliquaient des feuilles d'or ou de l'argent sur des fils de soie pour créer des étoffes étincelantes à destination des empereurs, pharaons et autres têtes couronnées.

Évidemment, ces étoffes coutaient extrêmement cher et n'étaient pas à la portée de tout le monde. La création du Lurex en 1946 va démocratiser le fil métallisé. En soie ou en polyester, le Lurex va être utilisé à dans beaucoup de vêtements différents.

Le lurex et la mode féminine

Le Lurex dans la mode féminine

Le Lurex est majoritairement utilisé dans la mode féminine. On le retrouve souvent dans les tenues de soirée. Mélangé à d'autres fibres textiles comme la soie, la laine ou le coton, il apporte sa brillance et son éclat aux robes, jupes et autres débardeurs. À la clé, des tenues qui brilleront et révèleront leur éclat sous les projecteurs.

On retrouve également le Lurex dans les accessoires comme les chaussettes, les bonnets et les écharpes par exemple. Utilisé de manière minoritaire mélangé à de la laine ou de l'acrylique par exemple, le Lurex viendra apporter une touche de fantaisie à des pièces basiques.

Le Lurex est-il écoresponsable ?

En tant que marque de vêtement éthique, chez Ankore, nous portons une attention particulière à l'impact environnemental et humain des matières textiles.

Concernant le Lurex, plusieurs éléments sont à prendre en compte.

Composition du fil support au Lurex

Nous vous l'avons expliqué, le Lurex consiste en un fil, souvent en polyester, sur lequel on vient vaporiser une couche métallique. Visiblement, le fil peut également être en polyamide.

Dans tous les cas, la polyester et le polyamide, que nous analysons dans d'autres articles, sont des matières textiles synthétiques polluantes dans leur fabrication et dans leur utilisation.

Mais visiblement l'entreprise Sildorex semble innover pour rendre le Lurex davantage durable et responsable et diminuer son empreinte environnementale. Ils utilisent désormais du polyester recyclé et du polyamide recyclé comme support à leur fibre métallisée. Un choix vertueux tant ces matières dérivées du pétrole sont polluantes dans leur version non recyclée.

En revanche, nous ne savons pas quelle est la part de Lurex recyclé par rapport au volume total de Lurex. Rien n'est indiqué sur leur site et comme vous le savez, le manque de transparence n'est jamais bon signe. Selon nous, la part de Lurex recyclé doit être encore très minoritaire mais nous pouvons espérer qu'elle augmente à l'avenir.

Recyclabilité du Lurex

L'élément le plus problématique du Lurex semble être sa composition hydride. Le métal vaporisé sur le fil polyester ou polyamide rend impossible la recyclabilité du Lurex en l'état actuel de la technologie textile.

Et c'est un gros problème. Car même s'ils utilisent du polyester recyclé ou du polyamide recyclé, ces matières textiles ne pourront pas être à nouveau recyclées en fin de cycle, du fait du métal vaporisé dessus.

De plus, le fait que le Lurex soit toujours mélangé à d'autres fibres (laine, soie, viscose) rend également impossible son recyclage.

Notre avis sur le Lurex chez Ankore

Note environnementale du Lurex

Malgré l'utilisation de polyester recyclé et de polyamide recyclé (dans des proportions non divulguées), le Lurex semble avoir trop de points négatifs pour parler de matière durable et écoresponsable.

Si vraiment vous avez envie de vous acheter une tenue qui brille, essayez de prendre une pièce en Lurex recyclé. Mais selon nous, le mieux serait encore d'aller chiner un vêtement de seconde main en friperie, pour ne pas participer à la création de fibres synthétiques supplémentaires.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.