Qu'est-ce que le chanvre ?

Le chanvre biologique dans les vêtements

Plante connue depuis la nuit des temps, le chanvre est de plus en plus utilisé par les marques de vêtements, notamment dans le domaine de la mode éthique.

Histoire, caractéristiques techniques, utilisation dans le prêt-à-porter et impact environnemental, on a tout analysé pour vous écrire cet article sur le chanvre dans la mode.

Différence entre chanvre et cannabis

Sur le terrain de la botanique, le chanvre fait partie de la même espèce que le cannabis, à savoir Cannabis Sativa L, de la famille des Cannabacées. La différence entre les deux tient dans la teneur en THC (tétrahydrocannabinol), qui est la principale molécule psychoactive de la marijuana. Quand le cannabis (fortement dosé en THC) procure des effets récréatifs voire thérapeutiques, le chanvre (très faiblement dosé en THC) n'a strictement aucun effet.

On utilise toutes les parties du chanvre :

- les graines de chanvre sont beaucoup utilisées dans l'industrie cosmétique et dans l'alimentaire. En effet, elles contiennent beaucoup de nutriments intéressants.

- les fibres de chanvre sont quant à elles utilisées pour fabriquer des cordages de bateaux et des vêtements.

Le chanvre : une plante utilisée par l'homme depuis des millénaires.

Pour remonter à la rencontre entre l'homme et le chanvre il faut aller loin dans le passé, très loin. Tellement loin que pour situer ce moment, il n'y a que le carbone 14 pour nous aider.

On situe la domestication du chanvre par l'homme au Néolithique, probablement en Asie, soit vers 6000 avant J.C. Il fut utilisé pour fabriquer des cordages de navires et des vêtement plus tard, vers 600 avant JC en Chine, puis en Europe et en France au Moyen-Âge. Les vêtements royaux étaient d'ailleurs fabriqués dans un mélange de chanvre et de lin (nous avons écrit un article sur le lin ici).

Au début du 20ème siècle, le chanvre fut progressivement remplacé par le coton jusqu'à quasiment disparaître. Ce n'est que depuis quelques années qu'il revient et est à nouveau utilisé par certaines marques de vêtements éco-responsables.

Cordes de chanvre biologique

Une lente renaissance

Pendant longtemps, le chanvre n'a pas eu bonne réputation. Victime de sa proximité avec le cannabis, il a subi le même sort.

Utilisé jusqu'au 19ème siècle, il a d'abord subi la concurrence des autres matières à partir du 20ème siècle. Coton, laine, lin puis fibre synthétiques bien plus faciles à travailler pour concevoir des vêtements.

C'est dans les années 50 que le chanvre subit un vrai coup d'arrêt. La majorité des pays dont la France interdisent le cannabis. Pour éviter les cultures déguisées, le chanvre est également interdit. Les vêtements en chanvre disparaissent par la même occasion.

Certains pays n'ont levé cette interdiction injuste que tardivement. Le Canada par exemple, n'a levée l'interdiction de cultiver le chanvre qu'en 1998.

Mais à force de débats, d'arguments écologiques, économiques et d'évolutions dans les connaissances et les mœurs, le chanvre a progressivement refait surface. La plupart des pays comme la France s'accordent sur des autorisations moyennant le respect d'un taux maximum de THC (le chanvre possède toujours une quantité, même infime, de THC).

Culture du chanvre

Le chanvre est une plante à haut rendement. Elle peut atteindre trois à cinq mètres de haut en trois mois seulement et se satisfait d'engrais naturel.

Le chanvre est également une plante extrêmement adaptable. Elle peut pousser dans quasiment tous les types de climat : Asie, Europe, Amérique, elle s'épanouit facilement.

C'est une plante coriace. Elle résiste très bien aux insectes et ne nécessite pas de pesticides.

Enfin, le chanvre est très peu gourmand en eau. À titre de comparaison, sa culture nécessite 20 fois moins d'eau que celle du coton. En climat tempéré comme l'Europe, l'eau de pluie suffit en principe à combler ses besoins hydriques quotidiens.

Toutes ces caractéristiques en font une très bonne plante à cultiver de manière biologique. D'ailleurs, nous avons beaucoup de cultures de chanvre biologique en France.

Champ de chanvre biologique en France

Processus de fabrication du chanvre

À l'origine, la récolte du chanvre s'effectuait à la main. Heureusement, la technologie est venue faciliter le process.

Les graines (utilisée en cosmétique et dans l'alimentaire), sont récupérées par des moissonneuses batteuses.

Pour les tiges (utilisées dans le cordage et le vêtement) sont récupérées par des faucheuses.

Ensuite les tiges subissent l'étape du rouissage. En résumé, on les laisse se décomposer au soleil pour que les fibres contenues dans les tiges se libèrent.

Une fois libérées, les fibres étaient filées en pelote puis tissées.

Problème : ce processus n'enlevait pas la lignine, un composé présent dans le chanvre et qui lui apporte sa dureté. Le résultat était une matière lourde, rugueuse et très rêche. Parfait pour fabriquer des cordes de navires mais beaucoup plus embêtant pour confectionner des vêtements.

Pour résoudre ce problème, deux alternatives furent trouvées :

- Une première alternative chimique : on plonge les tiges de chanvre dans un premier bain de savon et de carbonate de soude, puis dans un second bain d'acide acétique dilué.

- Une seconde alternative naturelle : on dépose des champignons sur les fibres de chanvre. Ces champignons possède un enzyme qui va ronger la lignine et ainsi rendre les fibres de chanvre plus douces et adaptées au prêt-à-porter.

Principaux producteurs de chanvre dans le monde

Avec 20 000 hectares cultivés, la France est le quatrième producteur mondial de chanvre derrière la Chine (25 000 hectares), le Canada (32 000 hectares) et les Etats-Unis (32 000 hectares).

La France est donc le premier producteur européen de chanvre, loin devant l'Italie.

Caractéristiques techniques du chanvre

Le chanvre possède de nombreux points communs avec le lin (matière que nous analysons juste ici).

Comme le lin, c'est une fibre thermorégulatrice. Ce qui signifie qu'elle vous gardera au chaud l'hiver et au frais l'été. Pour des vêtements que vous pourrez porter toute l'année.

C'est une matière naturelle et qui peut donc tout à fait être cultivée de manière biologique. Le fait qu'elle soit résistante et peu gourmande en eau la rend idéale pour ce type de culture éco-responsable.

Le chanvre absorbe bien l'humidité et sèche vite. Parfait pour l'été, ce caractère hydrophile permet également aux teintures de bien tenir dans la durée. Parfait pour des vêtements durables.

Il est également antibactérien (tout comme la laine mérinos que nous analysons ici) et antifongique. Les vêtements en chanvre ne conserveront donc pas les mauvaises odeurs lors du séchage.

Il est très résistant. Grâce à la lignine présent dans la fibre (si vous avez bien suivi), le chanvre tient dans la durée. Un gros avantage quand on veut créer des vêtements éthiques et durables.

Grande différence avec le lin : le chanvre ne se froisse pas. Là où on utilise souvent le lin associé avec du coton pour éviter cet inconvénient, le chanvre peut être utilisé pur sans risque de froisser.

Mais le chanvre reste quand même un peu rêche. En résumé, les vêtements en pur chanvre, ça peut gratter. Malgré les nouvelles techniques pour l'adoucir, le chanvre pur n'est pas très doux. On recommandera donc de choisir des vêtements composés de chanvre et de coton, pour adoucir la texture et la rendre plus confortable. Ou alors d'être patient, car les vêtements en chanvre s'adoucissent avec les lavages et le temps.

Rouleaux de chanvre biologique avec teinture végétale

Utilisation du chanvre en prêt-à-porter

Le chanvre est souvent utilisé pour le même type de vêtement que le lin. D'ailleurs lin et chanvre sont parfois tricotées ensemble par les marques de vêtements pour allier les propriétés de deux matières. Chemisette en chanvre, t-shirt en chanvre, chemise en chanvre, cette fibre sert majoritairement à concevoir des vêtements d'été ou de mi-saison.

Notre avis sur le chanvre chez Ankore

Note environnementale du chanvre biologique

Le chanvre possède de bonnes propriétés : thermorégulateur, antibactérien, très solide. Il est également l'une des meilleures, si ce n'est la meilleure matière d'un point de vue environnemental. C'est la principale raison pour laquelle beaucoup de marques de vêtements éco-responsables commencent à utiliser cette matière, en France et dans le monde.

Le seul bémol repose sur le caractère rugueux de la fibre de chanvre, malgré de belles évolutions. C'est un point sur lequel nous devons nous pencher avant de décider d'ajouter le chanvre dans les matières que nous utilisons pour nos collections de vêtements éthiques.

Chez Ankore, nous voulons proposer des vêtements le plus écoresponsable possible sans jamais compromettre le confort et la qualité des pièces.

À l'avenir, nous allons donc sourcer plusieurs fabricants français de chanvre biologique afin de voir quelles compositions pourraient être adaptées pour de futures vêtements. On vous tient au courant des avancées dans une prochaine newsletter.


Nos articles de blog Voir toutes

LE GUIDE DU PULL EN LAINE
LE GUIDE DU PULL EN LAINE
LE GUIDE DU VELOURS
LE GUIDE DU VELOURS